Club Suizo Costa Blanca

                                       

Rubriques de l'année 2014:

Ici vous trouvez les rubriques, reportages et photos des évènements

Les photos peuvent être agrandies en cliquant dessus

Voyage de Noël – 22 au 26 décembre 2014

Un évènement réussi. Absolument pas une atmosphère de maison de retraite, une fontaine de jouvence pour tous les membres du Club Suizo. Ambiance, animation, aussi avec ambulance et soins médicaux et de nouveau en forme jusque tard dans la nuit.
23 participants ont pris le bus le 22 décembre 2014 à Calpe, Teulada et Pedreguer pour se rendre à l’Hôtel Lodomar à San Pedro del Pinatar, Mar Menor. Il y eut une halte intermédiaire à Alicante. 2 couples ont choisi de s’y rendre avec la voiture. Un hôtel 4**** nous attendait avec de jolies chambres tranquilles. 
Avant le repas Hélène Huguet nous a remis une enveloppe A4 avec des informations et un calendrier avec des photos personnalisées déterrées des archives.

Nous étions impatients de découvrir les explications et les offres d’excursions. Mais Hélène avait déjà tout préparé par écrit et ainsi chacun avait son programme pour les soins prévus à la Thalasso. Nous étions curieux de savoir si d’autres clients de ce grand hôtel créeraient des files d’attente pour le Wellness compris dans le prix durant les 4 jours et ralentiraient le pas-sage au buffet. Non absolument pas. Les quelque 25 espagnols présents ont même sympathisé avec nous et ont participé à notre joyeuse ambiance répartie à deux longues tables. Les repas étaient variés et bons, le service très aimable. 
L’offre comprise dans le prix comprenait durant les 4 jours l’entrée libre dans la grande piscine d’eau salée chauffée à 35 degrés avec diverses buses de massage et fontaines d’eau. A côté un super jacuzzi d’eau salée et aussi un sauna et un bain turc. 
Pour chacun aussi un massage, un enveloppement de boue et un bain de vinothérapie étaient compris. Nous avions encore le choix de réserver d’autres traitements cosmétiques. Parmi nous se trouvaient un Suizo et « sa » Monika, qui ont encore dépensé sans penser aux en-fants pauvres. 
Le premier soir nous étions impatients de savoir si quelques noctambules se trouveraient en-core au bar. Une grosse surprise nous attendait, tous étaient présents. Il n’y eut pas de chants de Noël et pas de barrière de rösti non plus, romands et suisses allemands ont discuté et plaisanté tous ensemble jusqu’à presque minuit. 
Le 23 décembre après le petit déjeuner 13 participants sont partis en bus pour la ville de Car-tagena. Beaucoup à admirer: le Musée ARQUA, le premier sous-marin du monde (1889), le Théâtre romain et un passage dans la Calle Mayor.
Quelques-uns ont préféré se promener ou louer un vélo à la réception de notre hôtel pour se familiariser avec la belle nature du parc des salines de la Mar Menor. Découvrir et admirer : plages, dunes, forêts de pins poussant dans le sable et de nombreux oiseaux tels que plu-viers, échassiers, hérons et des centaines de flamands.

Il faut encore dire quelque chose du SPA de notre hôtel : une fontaine de jouvence où nous retournerons très volontiers.
L’hôtel est particulièrement remarquable grâce à son centre de thalassothérapie et rhumatolo-gie avec conseils médicaux: ce sont les seuls bains chauffés de la Mar Menor, dont l’eau sa-lée y est prise directement.  
L’eau de la Mar Menor est totalement différente de celle de la Méditerranée. Riche en sels minéraux pour les traitements thérapeutiques, spécialement pour les problèmes de peau, rhumatismes, arthrite, arthrose, etc. Selon les professeurs de l’Université de Murcia, l’eau salée de la Mar Menor est l’unique comparable à celle de la Mer Morte.
Piscine d’eau chaude avec Whirlpool d’eau salée, hamacs, sols de bulles, cols de cygne et chutes d’eau, jacuzzi d’eau douce, cockpit de glace tonique, sauna et bain turc, zone relax. Santé et beauté.
•    Conseils médicaux (rhumatologie)
•    Enveloppements de boue de la Mar Menor
•    Zones de massages et de soins cosmétiques.
Lien pour le prospectus : http://www.lodomar.com/gr/aguas.php
Cette journée s’est aussi passée paisiblement avec des visages réjouis jusque tard dans la soirée.
Le 24 décembre après le petit déjeuner 15 personnes ont participé à l’excursion à Murcia. Notre guide Miguel Angel s’est montré compétent, a parlé lentement et clairement des di-verses curiosités de la ville, soit le Musée Salzillo, la Cathédrale et du Père Noël !Le repas de Noël était un repas espagnol standard. Il n’y eut pas de chants de Noël. Il y eu par contre quelque chose de spécial : la décoration des tables. Avec beaucoup d’amour Hélène et Lucia de l’Agence de voyage ont préparé des petites boîtes de Noël avec des douceurs. Cela a sû-rement pris plusieurs jours pour préparer 27 magnifiques présents. Merci Père Noël. Après le dessert nous nous sommes à nouveau retrouvés au bar jusque peu avant minuit. Le barman espagnol, Tony, a été surpris par les généreux pourboires de los Suizos, ainsi il pourra acheter un beau cadeau à son fils pour la Fête des Rois.  

Le 25 décembre était journée libre. Occasion pour une promenade ou faire du vélo durant des heures sur la piste cyclable sans trafic. Après le repas, il y eut de la musique de danse pour ceux qui le souhaitaient. Et puis nous nous sommes retrouvés jusque tard au bar, où nous avons bien fêté la fin du voyage. 
Le 26 décembre et après le petit déjeuner, nous avons pu encore profiter de la piscine ou pré-parer les valises. Ponctuellement à midi nous avons pris le chemin du retour avec une pause de deux heures au Centre commercial La Zenia à la Mar Menor.

Merci Hélène Huguet. Tu as préparé quelque chose de spécial qui nous laissera le souvenir d’un Noël inoubliable. Sombrero ! C’est avec un toast que se termine mon reportage.
Salud, dinero y amor y tiempo para gastarlo !!
Hansy

Photos de Rosmary Niedermann, Hélène Hueget, Hansy Stadlin
(by Google) ---->
 ici  

 Up  ^

Le Club Suizo Costa Blanca au shopping de Noël à Valencia

Traditionnellement les membres du CSCB se rencontrent pour effectuer une journée shopping à Valence. Dans un nouveau bus Esteve de 23 places, 19 participants sont partis pour le « Centro Comercial MN4 » à Valencia-Alfafar pour visiter les nombreuses boutiques. 

Peu avant qu’il ne soit 18.00, nous avons encore eu le temps de prendre l’apéro avant de nous rendre  au centre ville à la « Plaza del Ayuntamiento ». Les visiteurs ont été un peu déçus de voir que les illuminations de Noël étaient aussi modestes. La Ville de Valencia les a réduites au maximum par mesure d’économies drastiques.

Par contre les nombreuses tapas du rest. « Las Cuevas », que nous avons encore eu le temps de déguster avant de rentrer, n’étaient pas restreintes. Ainsi les participants ont eu une impression positive de cette courte excursion. 
Leo Volpi / trad. Hélène Huguet

Photos Leo Volpi  (by Google) ---> ici

 Up  ^

Le Club Suizo Costa Blanca célèbre déjà Noël

Près de 110 membres se sont réunis le 7 décembre 2014 pour la célébration traditionnelle de la fête de Noël au restaurant Canor à Teulada. Jimmy Roth a animé l’apéritif et tous les membres ont reçu un verre de cava en bienvenue. Il y avait également de nombreux nouveaux membres.

Après le repas composé de 3 excellentes entrées, du plat principal, le tout accompagné de très bons vins, la famille Club Suizo a entonné des chants de Noël en allemand et en français, avant de passer à la tombola comportant de très beaux lots de nos sponsors. 

Ce dernier évènement du Club pour cette année a été un succès, avec une excellente nourriture et un service soigné fourni par un personnel charmant. Tous les participants attendent avec impatience l’apéritif du Nouvel An, le 18 janvier 2015, au restaurant Venta La Posa.

L’ancienne caissière du ECD , Menga Willimann, âgée de 92 ans, s’est particulièrement réjouie de cette fête et nous nous joignons à elle pour souhaiter à tous les participants un Joyeux Noël.

Leo Volpi / traduction Marcelle Widmer

Photos von Tony Widmer
(Liens by Google) ---> ici
(Liens by Tony Widmer) ---> ici

 Up  ^

Fête de St-Nicolas – Groupe de yass de Calpe le 01.12.2014
 
 Un grand merci à Marie-Luise, nous avons passé un après-midi cordial. La fondue chinoise était excellente. 
Hélène

Photos Hélène (by Google) ---> ici

 Up  ^

Raclette des Romands le 11 novembre 2014 au Rest. Costa Marco

Pourquoi ne pas commencer le carnaval avec une raclette ? Alors que les  fans de carnaval germaniques  se réunissent le 11.11 à 11h11, les suisses romands nous ont invités à la traditionnelle raclette annuelle. Il faisait très frais et même la pluie a fait son apparition lorsque les participants sont arrivés petit à petit  au Restaurant « Costa Marco » à Benimarco.  Finalement nous étions 55 et ce restaurant accueillant était quasi complet.

Marcelle Widmer a souhaité la bienvenue et Leo Volpi a fait fonction de traducteur, comme si les suisses allemands ne maîtrisaient pas la langue française. Mais voyons, nous avons, nous, eu des cours de français à l’école au lieu de l’anglais. Il en est resté quelque chose  !

Comme entrée : un délicieux fromage d’Italie. Ensuite chacun a été chercher autant de délicieuses raclettes qu’il voulait. Quelques uns ont patienté très souvent devant le four à raclette. Plus l’après-midi avançait et plus la file des gourmands diminuait, un signe que chacun a pu déguster suffisamment de ce délicieux fromage. Un bon dessert a terminé le repas, suivit encore du café. Vers 16h30 les convives se sont lentement levés. Il avait cessé de pleuvoir et je pense que chacun a pu rentrer avant la nuit, heureux d’avoir pu passer avec d’autres membres du Club Suizo Costa Blanca, des invités et amis,  un agréable après-midi. Particulièrement chanceux bien sûr ceux qui ont gagné un prix à la tombola.

Un grand merci à la responsable des romands et à ses aides, car il ont une fois de plus organisé cette traditionnelle raclette  de manière extraordinaire.
Werner Staub / Traduction Hélène Huguet

Photos Tony Widmer
(Liens by Google) ---> ici
 (Liens by Tony Widmer) ---> ici

 Up  ^

Voyage en Pays Aragon, région de Teruel

Le lundi 20 octobre 2014 un groupe de 29 personnes membres et amis du CSCB sont partis en bus de Teulada à la découverte d’une partie du Pays d’Aragon. Il convient de souligner que le chauffeur du bus, Antonio, a fait les choses de manière remarquable et que Lucia comme guide s’est donné beaucoup de peine pour satisfaire tout le monde. Le temps était de la partie et ainsi l’ambiance parmi nous  a été au beau fixe durant tout le voyage.

Nous avons fait notre première halte dans la petite ville idyllique de Calatayud dans la Province de Zaragosse, où nous avons passé deux nuits à l’Hôtel « Castillo de Ayud ». Avant le repas, il est resté suffisamment de temps pour une visite du lieu, ceci grâce à une jeune guide locale qui s’est aussi donné la peine de parler lentement et clairement en espagnol. Ainsi beaucoup ont bien compris ce qu’elle nous expliquait. Comme partout en Espagne il y a beaucoup d’églises qui valent la peine d’être visitées. A Calatayud les beaux édifices sont San Juan el Real, San Pedros de los Francos (aujourd’hui servant uniquement de salle de congrès et de concert), et Santa Maria la Mayor. Finalement, avant le crépuscule, une visite de la Plaza de España, spécialement mystique à voir à une heure avancée.  Ici avaient lieu les courses de taureaux avant l’édification des arènes. Ainsi les propriétaires pouvaient assister au spectacle depuis leur balcon. Ses hôtes et amis pouvaient seulement jeter un coup d’œil par les fenêtres. 

Toute la journée du deuxième jour était réservée à la visite du Monasterio de Piedra, atteignable en une bonne heure depuis Calatayud. Au milieu d’un parc immense et grandiose se situe le monastère du 12ème siècle. Une partie est tombée en ruines, mais on peut encore voir ce qui fut à son apogée le cloître cistercien.  Le gigantesque parc naturel est impressionnant avec ses nombreuses cascades. Montées et descentes, parfois un peu périlleuses pour  les plus âgés. Il faut trois bonnes heures pour faire le tour de tous les points. Quelques-uns l’ont fait, d’autres pas. Le plat principal du repas était de la truite au four. Il y en a suffisamment dans toutes ces eaux ! Dans l’après-midi nous avons encore assisté à un intéressant show de divers rapaces et quelque peu fatigués  nous sommes retournés à l’hôtel. 

Le troisième jour nous conduisit à Teruel, où nous avons le matin visité le petit centre ville sous la conduite d’une guide experte. La forme d’expression artistique mudéjar  des musulmans, qui ont longtemps cohabité avec les chrétiens, est le style prédominant de la ville et est déclaré patrimoine de l’humanité par l’UNESCO. La cathédrale et ses neuf tours sont un magnifique exemple de cette forme d’expression artistique. Toutes les traces du Haut Moyen Age. Dans l’une des chapelles, construite ultérieurement, de l’Eglise San Pedro se situe le Mausolée des Amants de Teruel. Les histoires et légendes de ce couple d’amants sont ici réunies dans une magnifique œuvre d’art du sculpteur Juan de Avalos.

Nous sommes vite arrivés au dernier jour. Malgré un détour nous voulions encore en apprendre plus sur la production des fameux jambons de la Province de Teruel. Dans le village de Bronchales, à 1573 m d’altitude, situé dans la Sierra de Albarracin, nous avons pu visiter un séchoir à jambons. Le jeune propriétaire, Paco Nacher Dobon, nous a expliqué en détail le processus jusqu’à ce que le produit final arrive dans nos bouches. Il faut environ 3 ans de séchage jusqu’à la vente. L’idéal serait bien sûr d’acheter un jambon arrière entier parmi les 10'000 pièces suspendues, mais comment fait-on ensuite pour le couper. Pas vraiment facile et il faut être habile. Nous avons été servis royalement et avons pu déguster tout ce qui est produit dans ce secadero : saucisses de porc, de sanglier et de cerf. Ainsi il n’est pas étonnant que beaucoup de ces produits aient pris le chemin vers la côte avec nous. Les portefeuilles  ont ainsi été allégés !

Merci Hélène pour l’organisation de ce beau voyage riche en événements au Pays Aragon. Dommage que pour raison de maladie tu n’aies pas pu être avec nous. Tous te souhaitent un bon rétablissement.
Werner Staub / trad. HH

Photos de Werner Staub (Liens by Google)---> ici
et de Tony Widmer
(Liens by Google) ---> ici


 Up  ^

Club Suizo Costa Blanca  - nouveaux statuts – assemblée générale extraordinaire du 23.09.2014

Les membres du Club Suizo Costa Blanca (CSCB) fondé en 1979, ont approuvé les nouveau statuts. Comme l’Etat espagnol a édicté une nouvelle loi sur les associations, la loi organica 1/2002 du 22.3., les anciens statuts devaient après tant de temps être enfin adaptés à la nouvelle loi. Il a fallu présenter cinq projets aux Autorités d’Alicante pour que le dernier soit finalement accepté. Il a été soumis à l’assemblée pour approbation. Aucune modification ne pouvait être apportée, il a été proposé à l’assemblée d’accepter les statuts dans cette nouvelle version.  Il y eut bien quelques discussions sur quelques points et finalement ils sont été approuvés par les 72 voix présentes, moins une abstention.  Ils n’engendrent  aucune conséquence sur la vie du club.

A part ce sujet important, il y eut encore quelques points, soit l’acceptation définitive de nouveaux membres. Une mutation a eu lieu au sein du comité : Felix Riecke a donné sa démission pour la fin de l’année. Lui et son épouse souhaitent à l’avenir entreprendre plus de  voyages à l’étranger, en plus de leur domicile à Flims. Ceci aussi longtemps que leur santé le permettra. Un souhait qu’il faut respecter. Sous des applaudissements nourris, Felix a pu constater que ses diverses activités ont été très appréciées par le club.

Finalement notre Président Leo Volpi a pu remercier tous les membres présents et clore la partie officielle. La plupart sont restés pour l’apéro et le repas en commun qui a suivi. Il y eut encore beaucoup de discussions  et ainsi s’est terminée l’AG dans une ambiance festive.                                                                          
Werner Staub / trad. Hélène Huguet
   

 Up  ^

 Les nouveaux membres recontrent le comité du CSCB  

Tous les deux ans le comité invite les nouveaux membres à une rencontre. A cette occasion ceux-ci font connaissance non seulement avec d’autres membres, mais également avec le comité et les chefs de groupe et apprennent de ces derniers quelles sont les activités offertes par le club.
  
Le jeudi 4 septembre 2014, la rencontre a eu lieu à l’aire récréative de la Font Santa à Teulada. Comme je l’ai appris de notre Président Leo Volpi, ce sont 71 personnes qui  sont devenus membres au cours des deux dernières années. 26 d’entre elles  ont montré leur intérêt d’en apprendre plus sur le club.  Lorsque les premiers ont commencé d’arriver vers 11h30, le ciel était très noir. Est-ce la pluie tant désirée qui arrivait justement ce jour-là ? Et bien non, le ciel est redevenu très rapidement bleu, comme d’habitude. 

Pendant l’apéro Leo Volpi a souhaité à tous les participants la bienvenue en allemand et en français. Il a présenté chaque membre du comité, presque tous étaient présents, ensuite les chefs de groupe ont présenté les diverses activités offertes par le club. 

Quelques aides bénévoles ont entre temps couvert les tables, le riche buffet de salades étant déjà dressé. Grâce à notre maître des grillades, les cervelats étaient prêts à être consommés, chacun se servait selon ses goûts au buffet. Il y avait tout ce qu’il fallait pour un pique-nique, boissons alcoolisées et d’autres sans « pour mille ». Chacun prit place librement et il y eu même des changements de table  en cours de repas. Ainsi eu lieu une rencontre informelle dans la meilleure ambiance. Puis suivirent dessert et café. Sur chaque table se trouvait un délicieux raisin de moscatell  comme gourmandise.

  
Un merci sincère à tous ceux qui se sont engagés pour accueillir les nouveaux membres.


Ici encore un désir de ma part. Si vous lisez ces lignes, cela devrait vous motiver pour  en parler à vos connaissances, afin qu’ils deviennent membres du club suisse.  Les per- sonnes qui ne souhaitent pas profiter des diverses activités du club devraient quand même s’affilier. Déjà plusieurs de nos gens, qui étaient dans le besoin, ont pu profiter de l’aide existante. 
WS/trad. HH 
 

Photos Rolf Jenny (by Google) ---> ici  

 Up  ^  

Fête du 1er août 2014 au Rest. La Redonda 2
 

Comme chaque année, le CSCB a fêté le 723ème anniversaire de la Confédération sous la nouvelle direction du Président Leo Volpi. 

Par beau temps et chaleur, 84 membres et hôtes se sont rencontrés au Restaurant « La Redonda 2 » à Javea. A 13h00 le Président nous a souhaité la bienvenue et excusé l’absence du Consul général de Barcelone, Pascal Décosterd et de la Consule Pia Gallegos-Müller.  La bienvenue a été souhaitée à Mme Christiane Viggria de la Clinica Benidorm, qui  a remis un lot pour la tombola et un bouquet pour Marcelle Widmer. 

Cette année il y avait un service ambulant du SVS assuré par Michael Turk pour une éventuelle urgence. Erika Jenny (org. des events) l’a remercié de son engagement.

Pour la partie officielle de la fête nous avons entendu le discours du Président de la Confédération Didier Burkhalter, adressé aux Suisses de l’Etranger en allemand et en français. L’hymne national a été chanté dans les deux langues sous la direction de Kurt Matter et de sa petite chorale.  Le petit plus avec le chant « Lueget vo Berg und Tal » a été très applaudi.

Une telle fête comprend toujours un  moment convivial comprenant un bon repas et un bon verre de vin, ce qui nous a été servis  et fut apprécié de tous. 

Et puis la partie musicale assurée par notre musicien apprécié « Josele » a permis d’éliminer rapidement  les calories par la danse.

En final eut lieu la tombola, organisée différemment selon le libre choix du prix et ainsi chacun a pu choisir ce qui lui plaisait le mieux. A cette occasion nous aimerions remercier sincèrement tous les donateurs.
  
Nous adressons un  très grand merci au comité et à ses aides pour la super organisation si bien réussie.
US / trad. HH

Photos Tony Widmer
(Liens by Google) ---> ici
(Liens by Tony Widmer) ---> ici

Up  ^

XIX Festival Internacional Javea 2014

Devions-nous rester devant la télé pour regarder les matches de football ou choisir de visiter le Festival international de Javea ? Tous ceux qui étaient occupés au stand du Club Suizo n’ont pas eu le choix. Ils étaient là, certains même les trois soirs et se sont engagés à ce que tout fonctionne parfaitement, afin que malgré le foot le festival soit un succès. Pour cela et au nom de tous les membres soyez remerciés, spécialement la nouvelle équipe de responsables. Espérons que votre travail sera récompensé par une rentrée d’argent substantielle dans la caisse du club. Ce serait super ! 
On peut remarquer que le football est un perturbateur. Heureusement il n’y avait pas de match le vendredi et on a entendu que ce soir là il y eu fort à faire. Malgré tout le jour de l’ouverture, le jeudi, et le dernier, samedi, ont été bien fréquentés. Il y avait toujours quelque chose à faire : saucisses, raclette et boissons ont trouvé preneurs. Il n’est finalement pas resté grand-chose.

Mon expérience se limite à deux jours. Le jeudi, comme visiteur, j’ai acheté une saucisse de veau, elle était vraiment délicieuse, accompagnée d’une bière bien fraîche. Ensuite ma femme et moi avons fait le tour des stands des autres nations. Qui n’est jamais allé au Festival ne devrait pas manquer celui de l’année prochaine. Partout accueillis cordialement, nous avons rapidement eu un aperçu des particularités des pays participants. L’Europe s’alternait entre l’Amérique centrale et du sud, l’Indonésie était identifiable aux odeurs  des mets proposés et on pouvait aussi déguster des spécialités arabes. Partout il y avait des prospectus à disposition, comme au stand Suisse dans le pavillon de notre canton hôte Fribourg. Et pour ceux qui le souhaitaient, ils pouvaient les prendre pour éventuellement faire des plans de prochaines vacances.

Je passai la soirée du samedi devant un four à raclette. Nous n’étions pas surchargés et avions tout en mains. A peine désirions-nous  faire une petite pause que déjà de nouveaux chalands arrivaient. Il était intéressant de voir comment les gens réagissaient alors qu’ils attendaient et regardaient le fromage couler. Il y a aussi comme partout dans la vie ceux qui se faufilent, les patients et les curieux.  Parmi ces derniers principalement des « non suisses » qui trouvaient captivant de voir ce que nous produisions. Et ils furent de bons clients, comme cette famille de St. Petersburg pour qui j’ai dû préparer 6 raclettes. Comme ils les trouvaient tellement bonnes, ils ont passé une nouvelle commande immédiatement ! Concernant les matches Brésil-Chili et Colombie-Uruguay, nous n’en avons eu que des lambeaux. Et parce que le stand de la Colombie se trouvait à quelques pas, j’ai pris une petite pause pour participer à leur victoire.

Après minuit le calme est revenu. Les caisses ont été fermées et nous avons gentiment commencé à ranger. Tout le stand a été démonté le dimanche matin. Les principaux responsables, pour la première fois en charge, étaient bien sûr heureux que tout se soit bien déroulé. Tous ont accompli un excellent travail. Ce fut un plaisir de participer et d’aider. Merci beaucoup à tous ceux qui étaient présents. Et maintenant réjouissons-nous déjà du prochain festival avec le Club Suizo Costa Blanca.
WS/ trad.HH
  

photos de Tony voir ici  

 Up  ^ 

Pasacalle  2014 

Le dimanche 15 juin 2014, sous un soleil radieux, 19 membres du Club Suizo ont suivi le Présid ent, Léo, porte drapeau, depuis le port de Javea jusqu’à l’Arenal. La Pasacalle a réuni un grand nombre des nations participant au Festival International de Javea et c’est dans un joyeux brouhaha, les drapeaux flottant au vent, que le cortège a distribué des flyers aux passants amusés.  Nous nous sommes ensuite retrouvés au restaurant Atalaya pour un repas bien mérité. Nous attendons l’année prochaine avec impatience.

Fotos Tony Widmer ici
et Peter Güttinger   ici
  et Hansheiri
           ici    

 

 Up  ^

Voyage du CSCB à Villena et Sax les 5 et 6 juin 2014 

Le jeudi 5 juin : arrivée à Sax à l’Hôtel Fuente del Cura pour déposer les valises et faire une pause café. Puis départ pour Villena.
 

Première visite : La Bodega Francisco Gomez, domaine de 3'500 ha., dont 600 sont dédiés à la vigne et aux oliviers. La culture est strictement écologique et les récoltes sont une ingénieuse combinaison de méthodes ancestrales et de technologie moderne. Il faut relever un vin très spécial du début de XIIIème siècle, qui fut le premier à possé- der un nom propre, exclusivité des rois et consommé uniquement par les grands de l’histoire.  Il est élaboré seulement lors de récoltes excep-tionnelles de vignes de plus de 30 ans de la variété Monastrell. Il s’agit du Fondillón d’Alicante.  

Après 90 minutes de visite dans les dédales des caves, passant par les couloirs contenant des tonneaux, d’autres des casiers de milliers de bouteilles attendant l’étiquetage et finalement dans les couloirs des « niches », casiers loués à des particuliers qui peuvent venir seul ou avec leurs invités pour des réunions en tout genre (fête de famille, réunion d’affaires, etc), nous avons encore eu une explication sur la façon d’extraire l’huile d’olive, de voir les machines ancestrales. Puis nous sommes passés à table, grâce à notre guide qui, exceptionnellement a eu l’autorisation d’utiliser les locaux des locataires de niches pour une dégustation de vins de la cave, d’huile d’olive et de charcuterie « ibéricos » maison. Notre guide a complété ces divers ingrédients de fromage, cocas et de pâtisseries. Ainsi la dégustation s’est transformée en un repas genre tapas qui a enchanté tout un chacun. 

Après cela, nous avons encore visité le Sanctuaire de la Vierge des Vertus à Villena. Magnifique église. Puis de retour à l’hôtel pour se reposer et/ou aller se promener en ville de Sax avec notre guide. Sur l’insistance de la pâtisserie où Lucia a acheté les compléments à notre repas de midi, nous y sommes retournés vers 19h30, en passant par la Calle Mayor. Là nous attendait une table dressée, avec des gâteaux secs maison, des chocolats et du moscatel. Les parents de l’actuelle commerçante étaient présents, la maman ayant même été chez le coiffeur en notre honneur !
Des gens charmants.
Retour à l’hôtel pour le souper, personne n’avait vraiment faim. Puis j’ai proposé que nous allions dans le bar d’à côté pour un dernier verre. Certains ont suivi, d’autres pas. Notre guide, Lucia, nous avait réservé une surprise à Ginette et à moi, soit un gâteau d’anniversaire assez grand pour tout le groupe,  et nous avons donc trinqué tous ensemble. Merci Lucia, quelle délicate attention!
 

2ème jour, le vendredi 6 juin : départ pour le Centre d’accueil des visiteurs à Villena, où un petit film nous attendait sur la ville. Puis visite du Château de la Atalaya, très impressionnant. Ensuite, visite du Trésor de Villena au Musée Archéologique et du Musée des costumes (Moros et Cristianos) et, pour terminer, l’Eglise de Santiago. La particularité de cet édifice religieux est la majesté des colonnes hélicoïdales, unique église en Espagne possédant de tels piliers. Pour le reste, c’est un intérieur très sobre qui attend le visiteur. 

  

L’heure passant, nous nous sommes rendus dans un restaurant installés dans une ancienne cave. Le long du mur il y a des tonneaux où sont installées des tables. Il était temps de remplir les estomacs et les nombreux plats à choix étaient tous délicieux. Pour des raisons de confort, nous avons changé au dernier moment de restaurant, celui prévu initialement n’étant pas adapté en fin de semaine. Il est trop couru, donc très bruyant.

Au nom de tous, j’aimerais préciser que tous les gens que nous avons rencontrés tant à Villena qu’à Sax sont chaleureux et accueillants. Cela fait chaud au cœur et nous leur souhaitons beaucoup de bonheur dans cette région à laquelle ils sont très attachés.  

La tête pleine de souvenirs et les jambes… aussi ! Nous sommes rentrés  heureux de notre escapade dans l’arrière pays d’Alicante.
HH / trad.
 

Fotos de Tony ici et ici 

 Up  ^ 

La Cena de las Naciones 2014
 

Le vendredi 30 mai 2014, les participants au Festival International de Javea se sont réunis au Parador pour un repas en commun. C’est dans une ambiance sympathique que Raul a souhaité la bienvenue à environ 200 personnes. Il a ensuite donné le micro à Monsieur le Maire de Javea qui s’est réjoui de l’importance que prenait le festival. En effet cette année il y aura plus de 20 nations représentées. Pour cette soirée, huit personnes ont représenté le Club Suizo Costa Blanca, avec notre Président Leo et la responsable des évènements Sonia  Le repas et les vins ont fait l’unanimité auprès de tous.  Au dessert, il y a eu une tombola avec de très beaux lots. Hélas rien pour l’équipe suisse ! Vers minuit la soirée s’est poursuivie avec un « DiscoMovil ».  Nous nous réjouissons tous pour la Cena de las Naciones 2014 

 

Photos ici (Photos Tony)

INVITATION AU VERNISSAGE ET A L’EXPOSITION DE HANNALORE PLUSS ET VERENA EICHENBERGER

Ces deux artistes, membres du Club Suizo Costa Blanca, vous invitent au vernissage qui aura lieu le 5 juin à 19h30 et à l’exposition de leurs œuvres du 5 au 28 juin 2014.

Hannalore Plüss,  de Javea s’est spécialisée dans les collages et Verena Eichenberger, de Benitachell, fait de la sculpture.

Galeria Artefactus, Mestre Angel Palencia 6 03730 Javea
Heures d’ouverture 10h-14h et 17h-19h
.

  Up  ^  

La journée du Consul à la Costa Blanca 

Nous nous sommes retrouvés 35 romands pour assis ter aux entretiens avec MarinaSalud de Denia et le Consulat Général de Barcelone. La réunion a eu lieu à Venta la Chata, précédée d’un apéritif et d’un repas pris en commun avec nos compatriotes suisses allemands. Ci-dessous un résumé des informations qui nous ont été communiquées.

Rencontre avec Maite Lopez Arevalo et Miguel Pereira de Marina Salud Denia de 16h à 16h45.

MarinaSalud de Denia couvre la région de Pego à Calpe, représentant 200.000 patients en hiver et 300.000 en été avec les touristes, dont 40% d’européens.

Vous pouvez obtenir des renseignements directement auprès des numéros 966.429.137 ou 966.429.327, et par mail acredita@marinasalud.ed.

Il est recommandé de s’inscrire auprès de la mairie de votre résidence pour bénéficier des programmes sanitaires (contrôle du cancer du sein, de la prostate, etc.)  gratuitement.

Si vous n’êtes pas résident vous obtenez la carte SIP espagnole avec la carte de santé européenne. Vous évitez ainsi les paiements aux urgences. Si vous vivez en Espagne vous devez remplir les formulaires S1 et S2 que vous obtenez auprès de votre pays d’origine, qui donnent droit aux soins médicaux.

Pour toute question n’hésitez pas à contacter MarinaSalud à Denia.

Rencontre avec le Consul Général Pascal Décosterd et la Consule Pia Gallegos-Müller, de 16h45 à 18h.

Le Consul Général nous communique quelques chiffres concernant la 5è Suisse : 732.000 Suisses de l’étranger soit 1/10è de la population, 452.965 vivent en Europe dont 24.242 en Espagne (5.000 dans la Comunidad Valenciana dont 4.000 pour la province d’Alicante) Chaque année l’Espagne reçoit 1.300.000 touristes suisses !

OSE  défend les suisses de l’étranger et nous informe au travers de la Revue Suisse des nouvelles du Pays. OSE se compose de 750 associations suisses de part le monde. Cette organisation existe depuis 1916 et fonctionne via le Conseil des Suisses de l’Etranger qui siège 2 fois par an. Le conseil comporte 140 membres dont  4 pour l’Espagne. Un groupe parlementaire nous représente à Berne, son président est M. Lombardi.

 Questions

1)      Passeport biométrique. Depuis mars 2010 tous les nouveaux passeports sont biométriques.  Le passeport s’obtient à Barcelone, il faut prendre rendez-vous et vous déplacer personnellement. Vous pouvez vous inscrire par internet.

Du 29 septembre au 3 octobre le consulat  se déplacera à Elche. Il est impératif de prendre rendez-vous. Prix pour le passeport 125 euros, pour la carte d’identité 63 euros. Si vous faites refaire les 2 en même temps vous paierez 140 euros, à régler au moment du rendez-vous en espèces ou carte de crédit. Les rendez-vous doivent être pris jusqu’au 29 août

2)      Assistance aux suisses de l’étranger. La personne devra utiliser tous les moyens à sa disposition avant de bénéficier de l’assistance. Ne pas oublier que la famille à un devoir d’assistance. Il faut également contacter la sécurité sociale  espagnole. Il faudra prouver que tout a été fait car l’assistance ne vient qu’en ultime recours. Si votre situation s’améliore, il y a un devoir de remboursement.

3)      Permis de conduire. Si vous rentrez en Suisse, dans les 15 jours vous devez vous annoncer à l’Office Cantonale. Vous avez une année pour changer votre permis. Si vous déménagez en Espagne, vous avez 6 mois pour changer votre permis.

4)      Affaires bancaires. Beaucoup de banques ont rompu leurs relations avec les suisses de l’étranger. OSE a publié une liste des banques acceptant les comptes de suisses de l’étranger.

5)      Nouvelle loi fiscale. En Espagne chaque résidant doit déclarer l’ensemble de son patrimoine mondial.

6)      Loi du 9 février – Contre l’immigration de masse. La Suisse met en place une initiative et une proposition sera faite cet été. Un délai de 3 ans de mise en œuvre a été fixé donc pour les suisses de l’étranger rien ne changera avant 2017.

7)      Accord de double imposition. La Suisse a accepté l’accord des échanges d’information avec l’Espagne. Si l’Espagne le demande, la Suisse enverra les informations vous concernant sans vous consulter.

Merci de bien vouloir envoyer tout changement d’adresse ou d’état civil au Consulat. Si vous avez une adresse mail, veuillez la leur communiquer.

 

Fotos de Tony: ici + Felix: ici


Día International La Nucia 

Le premier „Dia internacional de la Nucia 30.3.2014” 

  

Miroir, miroir : qui a le plus beau stand ? Le stand suisse à la Nucia, décoré par Leo Volpi et Ivor Poister, a fait honneur au Club Suizo Costa Blanca. Tant l’organisateur que les visiteurs en ont fait l’éloge. Des drapeaux suisses en dessus du four à raclette jusqu’aux verres, rien n’a manqué. Le team très actif, avec Mägi Günter à la caisse, Ruth Volpi au four à raclette, Hans-Henri Schoch à la distribution des boissons et cinq autres aides ont procuré aux quelque 8000 visiteurs beaucoup de délectation. Le public a également apprécié la belle documentation suisse proposée en 4 langues.

La grande halle du Pavillon des Sports de la Nucia a accueilli 47 stands d’exposition, 27 pays du monde entier étaient représentés. Du Mexique à la Russie et de la Norvège au Sénégal, ils étaient présents. Après une pompeuse démonstration des écossais de Torrevieja « Pipers and Drums », chaque pays s’est présenté à la tribune. Dans un look suisse, Leo et Ivor ont présenté notre pays avec le drapeau suisse. Les autres représentants se sont également présentés, certains avec d’élégants et colorés costumes et ont diverti le public par des danses et des chants. Parmi les délicatesses offertes, il y avait des spécialités et des découvertes pour la plupart des personnes présentes.  Les médias de la radio et de la presse écrite avaient également leur stand. L’Office du Tourisme de la Nucia et diverses organisations d’entraide ont apporté la possibilité de s’informer.

Ce fut une journée enrichissante, divertissante et instructive. La participation à une prochaine manifestation de ce type à la Nucia est déjà en discussion. 

Ruth Poister/trad. HH

Photos ici  (hhs)

Up  ^

L’Exposition et la vente des tableaux continuent
  au
Restaurant Costa Marco, Benimarco

(jours fériés lundi & mardi)
 
  Les tableaux exposés de Francine peuvent être consultés
ici

Nous vous rappelons que les tableaux de Francine sont en exposition permanente et en vente au Restaurant Costa Marco, Benimarco. 


Up  ^

  

Assemblée générale du Club Suizo Costa Blanca

La 35ème assemblée générale ordinaire du CSCB a eu lieu le vendredi 21 mars 2014 au Rest. Canor à Teulada.  Elle s’est déroulée sous le signe de changements au sein du comité. C’est la raison pour laquelle je ne vais pas décrire le déroulement de l’AG, sans changement d’un an à l’autre, mais plus particulièrement sur les nouveautés dans la vie du club.

Il est réjouissant de constater que cette année 123 voix comprenant les procurations étaient présentes. L’année passée ce n’était que 68 ! Avec un effectif actuel de 425 membres (un de moins qu’à fin 2012) les présences étaient imposantes mais, je pense que plus de membres devraient être présents à l’AG. Ce serait à cet événement l’occasion de montrer son intéret pour le club et d’apporter sa reconnaissance aux membres du comité.

En résumé, les points ordinaires se sont déroulés sans problème et les questions et propositions individuelles  seront clarifiées directement. Et maintenant le plus important.

Hélène Huguet quitte la fonction de présidente du club. Des applaudissements fournis la remercie pour son excellent et remarquable travail durant ces dernières années. Elle a fait un super job. Merci beaucoup. Kurt Matter, absent à l’AG pour cause de maladie, quitte aussi. La santé joue un sale tour à cet infatigable battant. Merci Kurt à toi aussi et pense d’abord à ta santé. Erika Lins quitte sa fonction de préposée aux PV, à elle aussi vont nos remerciements. Notre webmaster Enrique Frauchiger prend aussi « sa retraite » après de nombreuses années de collaboration. Nous le remercions cordialement pour son dévouement.  

Et maintenant le team du futur : heureusement Leo Volpi, connu de nombre d’entre nous, se présente pour la fonction de président. Un pas courageux et après sa propre présentation il est élu sous des applaudissements nourris. Il commence avec des finances intactes, les comptes 2013 sont bouclés avec un très léger bénéfice de 78 €. Si le budget est respecté, la fortune du club ne devrait pas changer. Avec les membres du comité réélus et les nouveaux, le comité au côté du président se présente comme suit :

  • Hansheiri Schoch                   Vice Président          (nouveau)
  • Roland Hostettler                   Trésorier                  (réélection)
  • Romy Köster                          Adjointe                   (réélection)
  • Felix Riecke                            Adjoint                    (réélection)
  • Marcelle Widmer                     Adjointe                   (nouvelle)
  • Sonia Frohberger                    Adjointe                   (nouvelle)

 

Bien que n’étant plus membre du comité, Mägi Günter continue à assumer le secrétariat et a comme réserviste fait le procès-verbal de l’AG. Nous lui exprimons notre reconnaissance.

Après l’AG un riche apéro a été offert à chacun, accompagné par le Steel-Band „Poco Loco“ à l’occasion du 35ème anniversaire du club. Cela a créé l’ambiance. Une partie des participants à l’AG ont ensuite partagé un lunch en commun. Simple, mais particulièrement bon et suffisamment arrosé.

Leo, je te souhaite à toi et à ton team un bon départ dans la nouvelle année de notre association. Vive le CSCB !

WS

                                      Photos de Tony:

  • Arrivée des membres:      hier/ici
          
  • Assemblée générale:        hier/ici
        
  • Aperitif und déjeuner:      hier/ici



Up  ^

Enregistrez vous!

A tous les habitants de Jávea.
 

  

El Padrón Municipal est un registre de la commune où en s’enregistrant on devient un habitant officiel, ce qui permet de bénéficier des différents services comme la police, les services sociaux, le nettoyage des rues et les soins  à la personne. L'enregistrement dans le Padrón Municipal est très important parce que la commune reçoit les subventions et contributions des gouvernements central et régional sur la base du nombre d'habitants officiel.



Plus il y a d’inscrits, mieux les services fonctionnent.

Maintenant vous aussi inscrivez-vous.!

Vous pouvez vous inscrire rapidement et simplement au bureau civil à l'Avenida Amanecer 2, à Jávea (parking Clot).

  Up  ^  

 

Le  repas de l’Amitié: 

Quarante et une personnes se sont retrouvées au Restaurant Costa Marco à Benimarco pour le repas de l’amitié des Romands. Dans une ambiance sympathique nous avons pu savourer le délicieux repas que Lilly nous avait préparé. Nous avons tous passé une agréable journée. Quelques photo pour nous de ce 14. févruer 2014: ici

Up  ^ 

   

Premier repas de l’année 2014: 

Pour le premier repas des Romands de l’année 2014 au Golf à Javea, étaient réunis 38 personnes ! Dans une ambiance joyeuse nous avons savouré les tapas en entrée, les plats principaux de viande ou poisson et les succulents desserts que Gaspar nous avait préparé. C’était malheureusement la dernière fois qu’il nous préparait un tel festin, car il quitte son poste début février. Quelques photos pour nous souvenir de cette agréable journée.

 

Photos des Tony:  ici

Up  ^ 

 

Apéro de Nouvel-An 2014:

Photos de Tony:  ici

  Up  ^ 

 


aller aux rubriques de 2013